Tél : 01 83 97 02 06

Presse

Le Clodion du XIXe siècle – Gazette Drouot

      Le 17 novembre 2021, par Caroline Legrand   Créée en 1868, l’Amazone captive illustre la géniale faculté d’adaptation de Carrier-Belleuse, capable de mêler tradition néoclassique, romantisme et orientalisme. Ce marbre serait-il celui que le sculpteur avait créé en 1868 spécialement pour une vente aux enchères de ses œuvres, qu’il avait lui-même organisée […]

... lire la suite
25 novembre 2021

Charles Cordier, sculpteur orientaliste – Gazette Drouot

Le 18 novembre 2021, par Vanessa Schmitz-Grucker Le sculpteur du second Empire français, Charles Cordier, aura produit un nombre conséquent de bustes et de statues orientalistes. Nos deux chefs-modèles ont servi de base à des œuvres emblématiques. Ils n’ont pas quitté la famille de l’artiste depuis plus de cent cinquante ans, et c’est tout juste si […]

... lire la suite
23 novembre 2021

Les muses pour décor – Gazette Drouot

Le 10 novembre 2021, par Caroline Legrand Il faudra envisager 6 000/8 000 €, le samedi 20 novembre à Pau, pour l’acquisition de sept plaques en marbre bleu turquin et jaune de Sienne (trois reproduites), à décor gravé de Sept muses, (99,4 x 49,3 cm). Réalisé en france vers 1950, ce rare ensemble représente ainsi Clio, […]

... lire la suite
17 novembre 2021

Monarque triomphant – Gazette Drouot

Le 10 novembre 2021, par Claire Papon Reprenant la sculpture de Gilles Guérin de 1653 figurant le Roi-Soleil terrassant une figure de la Fronde (Louvre), cette esquisse en terre cuite de Jacob Sigisbert Adam (1670-1747), exécutée vers 1685-1690, mettant en scène Louis XIV foulant l’Hérésie (h. 50 cm) est une œuvre nouvellement découverte et donnée à […]

... lire la suite
17 novembre 2021

Un baiser à la rose pour Bourdelle – Gazette Drouot

Le 11 novembre 2021, par Philippe Dufour Une sculpture de rêve pour célébrer un modèle féminin par le grand artiste du début du XXe siècle se voyait concurrencée par un artefact d’un autre génie de la forme : Pablo Picasso.Analysée longuement dans le Zoom régions de la Gazette n° 36 (voir l’article Un baiser de […]

... lire la suite
17 novembre 2021

L’Age d’airain, le premier buzz d’Auguste Rodin – Gazette Drouot

Le 11 novembre 2021, par Caroline Legrand Un exemplaire de la seconde réduction de L’Age d’airain rappellera les débuts difficiles d’Auguste Rodin mais aussi sa détermination sans faille. Une histoire à rebondissements. Lors de la donation d’Auguste Rodin à l’État en 1916, L’Âge d’airain est l’œuvre en bronze dont la valeur est estimée la plus […]

... lire la suite
17 novembre 2021

La Gazette Drouot : Une miniature sculptée de l’atelier d’Adam Dircksz

Le 04 mars 2021, par Claire Papon Petit par la taille ce buis est l’œuvre de l’atelier d’Adam Dircksz dans le comté de Hollande, qui s’en fit une spécialité au début du XVIe siècle. Destinés à la dévotion, ces micro-sculptures furent l’objet d’une mode destinée aux plus riches. Delft, ses vieux canaux aux quais ombragés, ses faïences en […]

... lire la suite
04 mars 2021

The Art Newspaper : Alexandre Lacroix et le portrait de Paul Phélypeaux, seigneur de Pontchartrain

Marchand de sculptures devenu un expert brillant, ce passionné de bronzes a récemment découvert un chef-d’œuvre oublié du XVIIe siècle. CAROLE BLUMENFELD pour The Art Newspaper, 29 décembre 2019 08:46 BST Il y a les journées éreintantes, où l’on met cinq heures à l’aller et cinq heures au retour pour expertiser trois terres cuites réalisées par […]

... lire la suite
29 décembre 2019

La Gazette Drouot : Enquête en terre de bronze

Le 10 octobre 2019, par Anne Doridou-Heim Qui a exécuté avec tant de brio le buste de Paul Phélypeaux, et quand ? La réponse est le fruit d’une longue enquête des experts Alexandre Lacroix et Élodie Jeannest de Gyvès. Autorité de l’ombre. L’attribution d’un bronze ancien non signé se révèle souvent un travail de longue et patiente haleine. Mais rares […]

... lire la suite
10 octobre 2019

Le Figaro : Record mondial pour La Valse de Camille Claudel, emportée pour 1,46 million d’euros

Par Valérie Sasportas pour Le Figaro Publié le 12/06/2017 à 15:43, mis à jour le 19/07/2017 à 12:32   ENCHÈRES – Disparu depuis cent ans et exhumé en avril dernier dans une maison de famille de l’Oise, le bronze a été acheté par la petite-nièce de l’artiste, Reine-Marie Paris, chez Rouillac au château d’Artigny, à Montbazon (Indre), dimanche 11 juin. […]

... lire la suite
12 juin 2017