Jean-Baptiste Carpeaux (1827-1875)

Le pêcheur à la coquille n°1

Épreuve ancienne en terre cuite
Signé "JB. Carpeaux" en lettres cursives et porte le cachet "Propriété Carpeaux" à l'aigle impériale et daté de 1898
(Petits éclats notamment à l'arrière de la sculpture et au niveau du coquillage)

H. de la sculpture 85 x L. 37,5 x P. 46 cm. La sculpture est présentée sur son socle en bois peint H. environ 100 x L. 52 x P. 45 cm

-

Estimation : 12.000 / 15.000 €

Prix au marteau :

Littérature en rapport :Michel Poletti, Alain Richarme, Jean-Baptiste Carpeaux, sculpteur. Catalogue raisonné de l'oeuvre édité, Paris, Les Expressions contemporaines, 2003, modèle répertorié sous le n° SA 9, p.63.

Bien que réalisé à Rome en 1857, le modèle de notre terre cuite est inspiré du souvenir d’un jeune garçon sur une plage napolitaine observé par le sculpteur un an plus tôt. Exécuté de manière très réaliste, cet enfant portant à son oreille une coquille vide est un hommage de Carpeaux au Jeune pêcheur dansant la tarentelle de Francisque Joseph Duret et au Pêcheur napolitain jouant avec une tortue de François Rude présenté au Salon de 1829. Le sujet anecdotique empreint de naturalisme vif et réjouissant apporte un souffle nouveau à la sculpture du XIXème siècle. Le Pêcheur à la coquille bénéficie d’un important succès et est édité dans deux dimensions en terre cuite par l’atelier à partir de 1872 puis par Susse entre 1920 et 1939.

14 août 2021 Vichy Enchères 16, avenue de Lyon 03200 Vichy
Voir le diaporama