Anatole Guillot (1866-1911)

Frise du Travail

Haut-relief en céramique en grès
Signé et daté "A. GUILLOT. 1899" en bas à gauche
Porte trois marques de la manufacture "EMILE MÜLLER" et la référence "152B" trois fois au verso

H. 73, L. 79 cm

-

Estimation : 3.000 / 5.000 €

Prix au marteau :

Littérature en rapport :- Camille Leymarie, “La céramique d’Architecture à l’Exposition”, dans La Revue des Arts Décoratifs, février 1901.

Lot 152

 

Cette œuvre est une réduction d’un fragment de la Frise du Travail exposée sur le pilier gauche de la Porte Binet lors de l’Exposition Universelle de 1900. À travers la représentation d’ouvriers portant leurs outils à la tête d’une foule en marche, cette frise est le reflet du monde ouvrier en pleine mutation sociale.

La frise monumentale est ensuite récupérée par Louis Müller qui l’expose dans la cour de l’Usine Müller jusqu’en 1957. La frise est actuellement exposée dans le Parc Müller à Breuillet (département de l’Essonne).

 

L’œuvre d’Anatole Guillot est très influencé par sa formation académique réalisée à l’École des Beaux-Arts et au sein des ateliers des sculpteurs Alexandre Falguière et Jean Gautherin. Il s’inspire principalement du monde rural et ouvrier qu’il traduit dans un style très naturaliste qui se développe dans les dernières décennies du XIXème siècle.

 

La manufacture d’Émile Müller également appelée la Grande Tuilerie a été fondée en 1854 à Ivry-Port. Elle s’est principalement distinguée par l’élaboration du grès cérame, un matériau conçu pour l’utilisation industrielle. La production de la manufacture a été récompensée en Europe et à l’étranger à l’Exposition Universelle de Chicago en 1893.

09 octobre 2020 Binoche et Giquello Hôtel Drouot, Salle 6
Voir le diaporama