Ecole française de la deuxième moitié du XVIIIème siècle

Bacchanale d’enfants avec une chèvre

Bas-relief en marbre blanc

H. 57 x L. 94 cm

-

Estimation : 3.000 / 4.000 €

Prix au marteau :

Littérature en rapport :

Lot 81

 

Œuvres en rapport :
– François Duquesnoy, Bacchanale d’enfants avec une chèvre, marbre, H : 62,5 cm, L : 87,5 cm, Rome, Galleria Doria Pamphilj.
– D’après François Duquesnoy, Bacchanale d’enfants avec une chèvre, bronze, H : 21 cm, L : 37 cm, Paris, Petit Palais, inv. SDUT1329.
– D’après François Duquesnoy, Bacchanale d’enfants avec une chèvre, ivoire, H : 11,5 cm, L : 16 cm, Londres, Victoria & Albert Museum, inv. 1061.

C’est vraisemblablement vers François Duquesnoy (1597-1643) qu’il faut se tourner pour trouver l’origine de la composition de ce bas-relief. Contemporain de Nicolas Poussin avec qui il partage ce goût pour les Bacchanales d’enfants, François Duquesnoy sculpte dans les années 1630 une Bacchanale d’enfants avec une chèvre dont le modèle sera repris et réinterprété tout au long des XVIIe et XVIIIe siècles. Si la composition du célèbre sculpteur flamand est plus mouvementée et comporte plus de personnages, c’est clairement la source d’inspiration de l’auteur de notre beau bas-relief. Les attitudes plus assagies des putti, le fond très lisse dont tout décor est absent, l’aspect plus étiré en longueur donnant l’illusion d’une frise antique, renvoient à un art plus tardif qui annonce le néo-classicisme des années 1780.

29 janvier 2021 Ader Hôtel Drouot, salles 5 et 6
Voir le diaporama