Italie, Ravenne, première moitié du XVIème siècle, atelier de Severo da Ravenna (actif en 1496 – mort avant 1543)

Nymphe Assise

Bronze à patine brune nuancée
Usures à la patine

H. : 21,5 cm

Collection Cyril Humphries jusqu’en 1988 ; Collection James Stafford, Dublin jusqu’en 2018, marché de l’art britannique.

Estimation : 8.000 / 12.000 €

Prix au marteau :

Littérature en rapport :V. Avery, Renaissance and Baroque bronze of the Fitzwilliam Museum, Cambridge, catalogue d’exposition, Daniel Katz Ltd, London ,2002, cat. N°16 , pp.136-139

Ce délicat bronze inspiré librement d’un modèle hellénistique d’une nymphe assise ajustant sa sandale a été produit dans l’atelier de l’un des plus populaires artistes de la renaissance italienne, Severo di Domenico, dit Severo da Ravenna. Son style bien caractéristique se retrouve ici dans cette composition présentant une jeune femme assise sur un tronc d’arbre, la poitrine dénudée et la jambe gauche croisée. La main de l’artiste se retrouve dans le traitement de la chevelure, l’anatomie légèrement languissante, les mains et les pieds finement modelés, enfin, la draperie classicisante.

Bien que l’atelier de Severo à Ravenne soit l’un des plus prolifiques et réputés de la première moitié du XVIème siècle, on ne connait que peu d’exemplaires localisés de cette nymphe assise. Deux exemplaires avec variantes sont conservés à la National Gallery of Art à Washington (N°inv. 1942.9.138) et au Fitzwilliam Museum à Cambridge (N°inv. M.18-1950). Ce thème a également été exploité par d’autres artistes réputés du Nord de l’Italien, à l’instar de Pier Jacopo Alari-Bonacolsi, dit l’Antico (1460-1528).

28 mai 2019 Maison de Ventes Cornette de Saint-Cyr 6 avenue Hoche, 75008 Paris, 14h
Voir le diaporama