La micro-sculpture gothique et ses immenses secrets de création enfin révélés

Les sculptures miniatures gothiques en bois de buis, produites en Europe du Nord (et particulièrement aux Pays-Bas) à la fin du XVème et au XVIème siècles, suscitèrent, dès leur création, une admiration proportionnellement inversée à leur échelle minuscule. L’enthousiasme sans bornes des commanditaires, puis des collectionneurs, reposait sur la richesse de la narration de ces mini-scènes bibliques, mais aussi sur la complexité extraordinaire de la conception de ces objets de dévotion tenant dans la paume de la main.

Grâce à l’effort conjoint des équipes de l’Art Gallery of Ontario à Toronto, du Metropolitan Museum of Art de New York et du Rijksmuseum à Amsterdam, les secrets de fabrication des perles de prière, des chapelets et autres retables miniatures ont été percés.

Un nouveau site internet entièrement dédié aux résultats de cinq années d’étroites collaborations scientifiques internationales dévoile les rouages de ces minuscules univers : le catalogue raisonné comprenant les collections de onze institutions muséales (dont celles du musée national du Moyen Age et du musée des Arts décoratifs) présente les œuvres sous toutes leurs coutures, grâce à des photographies en très haute définition. Le site propose également aux curieux des essais scientifiques richement illustrés, donnant toutes les informations nécessaires pour appréhender cette micro-sculpture : ses lieux de productions, matériaux, formes, textures, mécanismes. Des ressources pédagogiques sont proposées aux enseignants sous formes de trois différentes leçons. Toutes ces connaissances numériques, déclinées en trois versions touchant différents publics, offrent un merveilleux préliminaire à la visite de l’exposition « Small Wonders. Gothic Boxwood miniatures » qui sera présentée successivement à l’Art Gallery of Ontario du 5 novembre 2016 au 22 janvier 2017, au MET Cloisters du 22 février au 21 mai 2017, puis au Rijksmuseum, à Amsterdam du 17 Juin au 17 Septembre 2017.

Un livre co-rédigé par les conservateurs de ces différentes institutions s’ajoute à ce projet scientifique d’une richesse exemplaire pour la connaissance de la sculpture du XVIème siècle.

The  Boxwood Project : http://boxwood.ago.ca/collection 

Jugement dernier; Couronnement de la Vierge, Pays-Bas , 1500-1530, bois de buis et attaches métalliques, The Thomson Collection at the Art Gallery of Ontario, Toronto, AGOID.29365 Credit photo @art gallery of Ontario

Adam Dirksz, perle de prière en buis, ornée des scènes du Jugement dernier et  du Couronnement de la Vierge, Pays-Bas , 1500-1530, The Thomson Collection at the Art Gallery of Ontario, Toronto, AGOID.29365
Credits Photo: Craig Boyko/Ian Lefebvre © Art Gallery of Ontario, 2016

18 janvier 2017