Exposition à Lausanne : Déclinaisons gothiques. Le portail Montfalcon de la cathédrale de Lausanne

Salle Moyen- Age. Exposition Déclinaisons gothiques. Le portail Montfalcon de la cathédrale de Lausanne,

Du 1er septembre au 12 novembre 2017, le Musée cantonal d’archéologie et d’histoire du canton de Vaud présente une exposition consacrée à l’histoire du «Portail Montfalcon», écran monumental implanté dans la façade ouest de la cathédrale de Lausanne.

Construit dès 1515 par les évêques Aymon puis Sébastien de Montfalcon, l’ouvrage est interrompu en 1536 par l’adoption de la Réforme protestante. Dégradé à la fin du 19e siècle et jugé irrécupérable, le portail est complètement démonté, puis reconstitué entre 1892 et 1909 par le sculpteur vaudois Raphaël Lugeon. Cette intervention radicale, héritière des conceptions défendues par l’architecte français Eugène Viollet-le-Duc, est menée dans un climat tendu, suscitant les protestations des défenseurs de solutions plus conservatrices.

L’exposition est accompagnée d’un catalogue présentant le fil des événements de façon détaillée. D’une part, par la présentation des fragments sculptés originaux de ce portail de la fin du Moyen Âge, ainsi que par leur étude historique et iconographique. D’autre part, par la mise en lumière des réalisations de Lugeon, des moulages et des modèles en plâtre ayant servi à la reconstitution du portail, ainsi que des documents de travail; ceux-ci témoignent de la méthode mise en œuvre mais aussi de la manière de percevoir une œuvre du Moyen Âge tardif autour de 1900.

 

Exposition organisée du 1er septembre au 12 novembre 2012 par le Musée d’archéologie et d’histoire, à l’Espace Arlaud, Place de la Riponne 2bis, Lausanne

Pour plus d’informations:
http://www.mcah.ch/expositions/expositions-temporaires/exposition-temporaire-2/

 

Salle Lugeon, Exposition Déclinaisons gothiques.
Le portail Montfalcon de la cathédrale de Lausanne, Musée d’archéologie et d’histoire, 2017 Crédits des photos © Musée cantonal d’archéologie et d’histoire, Lausanne. Photo Yves André

 

 

 

 

24 septembre 2017